Recherche

blogaëlle

Mois

février 2013

L’Attentat / BD du mercredi #5

L_ATTENTAT[DRU].indd.pdf

L’Attentat, de Loïc Dauvillier (scénario) et Glen Chapron (dessin) – Glénat, septembre 2012.

Présentation de l’éditeur : Amine Jaafari, arabe et israélien, est un chirurgien reconnu à Tel Aviv où il vit avec son épouse. Un jour, après un attentat meurtrier, la police israélienne l’informe que la kamikaze est… sa femme. Brisé par cette révélation, Amine décide d’aller à la rencontre de ceux qui l’ont poussée à commettre le pire. À la recherche de la vérité, il va devoir se confronter à une réalité qu’il a refusé de voir, lui, l’Arabe si bien intégré du bon côté du mur.Loïc Dauvillier et Glen Chapron signent une adaptation vibrante du roman de Yasmina Khadra, vendu à plus de 600 000 exemplaires en France et traduit dans plus de 20 pays. Un roman graphique poignant dans lequel le drame intime se mélange à la tragédie politique de l’inextricable conflit israélo-palestinien. Évitant l’écueil des jugements de valeur, ce récit bouleversant a le grand mérite de susciter plus de questions qu’il ne donne de réponses, et confronte le lecteur avec la douleur de chaque camp…

Mon avis : L’Attentat est une BD très intense sur un sujet bien complexe qui m’a assez bouleversée. Je ne pouvais rester indifférente face à la douleur d’Amine, et je me suis plongée dans cette histoire pour essayer de comprendre, comme lui. Mais que faut-il comprendre, y a-t-il seulement quelque chose à comprendre ? On ressort de cette BD secoué et ému. Je ne sais pas si le roman procure les mêmes sentiments, mais je le lirai probablement.

attentat1 attentat2 attentat_61

Logo BD Mango Vert
Découvrez les autres BD du mercredi chez Mango !

Publicités

Kaïken

kaiken

Kaïken, de Jean-Christophe Grangé– Albin Michel, septembre 2012.

Résumé : Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le fœtus. Ce flic tourmenté, complexe, cherche à comprendre les raisons du naufrage de son couple : Naoko, sa femme japonaise, a demandé le divorce mais ils se sont entendus pour une garde alternée de leurs deux enfants. Cette vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer que l’on est tenté de voir comme son double monstrueux. Mais le suicide de l’Accoucheur ne résout rien et Passan devra aller jusqu’à Tokyo rechercher la clé de l’énigme…

Mon avis : j’ai délaissé cet auteur depuis Le serment des limbes (que j’avais pourtant beaucoup apprécié, comme tous ses romans précédents, mon préféré étant, pour le moment, La Ligne noire !). Et après avoir fini et apprécié Kaïken, je ne comprends toujours pas pourquoi. Je n’ai jamais été vraiment déçue par cet auteur, et une fois de plus, tous les ingredients sont là pour tenir le lecteur. Je note juste, après avoir relu ma dernière critique sur cet auteur, que la fin de Kaïken est aussi trop rapide et simpliste, elle parait bien fade au regard du reste du roman… J’ai dans ma PAL MiserereLa Forêt des Mânes et Le Passager… Un retard à vite combler !

La vie et moi (Pico Bogue 1) / BD du mercredi #4

pico

Pico Bogue, tome 1 : La vie et moi, de Dominique Roques (scénario) et Alexis Dormal (dessin) – Dargaud, 2008.

Présentation de l’éditeur : Pico Bogue est le fils aîné d’une famille tout ce qu’il y a de plus normal, c’està- dire unique, extraordinaire et parfois complètement folle ! Avec sa petite sœur Ana Ana, Pico évolue dans la vie avec autant de certitudes que d’interrogations, ce qui vaut à ses parents et grands-parents des crises de toutes sortes : crises de rire, crises de désespoir, crises d’amour toujours !

Mon avis : Je découvre enfin l’univers plein de tendresse et d’humour de Pico et sa petite sœur Ana Ana. Ces deux petits enfants ont une sacrée répartie, et un grand sens de l’observation. On sourit souvent, on est parfois touché. Et bien que j’apprécie guère les dessins, je sais d’avance que je vais me régaler avec les autres tomes de cette série…

pico1  pico2  pico3

Logo BD Mango Vert
Découvrez les autres BD du mercredi chez Mango !

Pizza Roadtrip / BD du mercredi #3

pizza-roadtrip

Pizza Roadtrip, de El Diablo (scénario) et Cha (dessin) – Ankama, collection Hostile Holster, septembre 2012.

Présentation de l’éditeur : Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour rendre service à un ami ? Prenez une bande de potes : deux gars qui savent que quoi qu’il arrive, un ami, c’est un mec pour qui on serait capable de se mouiller pour de bon. Prenez la copine d’un des potes, qui quoi qu’il arrive sait faire preuve d’un sang-froid sans faille… Et collez-leur un cadavre sur le dos ! Les voici embarqués tous ensemble dans une galère pas croyable pour livrer un paquet un peu plus encombrant qu’une pizza… Savant mélange de coups foireux et de mauvais plans, Pizza Roadtrip nous révèle l’histoire d’une bande de potes unis à la vie à la mort…

Mon avis : une BD savoureusement noire, avec une touche d’humour comme il faut, Pizza Roadtrip est complètement déjantée, et c’est bon ! J’ai adoré ce road trip sur les routes bretonnes. Le scénario (qui semble classique) est servi comme il faut par des dialogues qui claquent et des dessins qui collent bien. Et la fin est génialement cocasse… Presque un coup de cœur !

pizza pizza_1pizza_2

Logo BD Mango Vert
Découvrez les autres BD du mercredi chez Mango !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :