etoilesHazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

 

A force d’avoir lu tant de bonnes critiques sur ce roman, j’attendais beaucoup de cette lecture. Je n’irai pas jusqu’à écrire ici que j’ai été déçue, Car ce livre m’a vraiment touchée dans ses derniers chapitres, au point d’avoir eu les larmes aux yeux plusieurs fois. Sûrement parce qu’il faisait écho avec le vécu de ma famille, car le cancer a fait, ou fait, malheureusement partie maintenant de tant de familles… Mais pour le reste, et mon ressenti sur l’ensemble du roman, je trouve que tout cela sonne faux. Les personnages peinent à convaincre, et la fin est peu surprenante, voire attendue. J’ai le sentiment d’avoir lu Un roman pas abouti. Si j’avais lu ce livre dès sa parution, mon avis aurait été très probablement différent…
Publicités