quatre1 quatre2

Tome 1 : Billy, Charlie et Black Tom sont inséparables. Et pour cause : impossible de survivre seul dans l’East End londonien, peuplé de faux mendiants, de vrais ruffians et de franches canailles ! Heureusement, les trois amis peuvent compter sur la protection d’un certain Sherlock Holmes, pour lequel ils font parfois office d’espions des rues… Mais lorsque la fiancée de Black Tom est kidnappée sous leurs yeux, nos héros vont devoir mettre au plus vite à profit les leçons de leur mentor pour la retrouver saine et sauve… en s’adjoignant les services d’un quatrième larron pour le moins inattendu. Place aux Quatre de Baker Street, la plus jeune équipe de détectives de l’époque victorienne !

Tome 2 : Londres, 1890. Billy, l’apprenti détective, Charlie, la petite fille grimée en garçon, et Black Tom le monte-en-l’air sont trois gamins des rues unis par une solide amitié. Accompagnés du matou Watson, ils arpentent les bas-fonds de l’East End, menant enquêtes, filatures et autres missions de confiance pour le compte d’un certain… Sherlock Holmes. Ce nouvel opus voit nos héros se mêler d’une ténébreuse affaire impliquant des révolutionnaires russes exilés à Londres et la police secrète du Tsar… Nos protagonistes vont avoir fort à faire pour déjouer machinations, trahisons et mauvais coups…

 

Dans ma PAL de BD, j’avais ces deux premiers tomes de la série Les Quatre de Baker Street. Je me souviens de les avoir acheté par envie de suivre les aventures de ces jeunes détectives en herbe, sous la houlette de Sherlock Holmes, le tout dans un contexte victorien. Hélas, je n’ai pas assez apprécié ces deux histoires pour avoir envie de poursuivre cette série. Les scénarios sont bons, les personnages un peu attachants. Mais les dénouements sont un peu trop rapides à mon goût, et je n’ai pas aimé plus que cela les dessins. Je m’arrête donc au tome 2 avec regret…

  quater1_6

quatre1_13

quater2_3

quatre2_6

Publicités