cerises

Ils sont quatre : Zik, Satya, Violette et Amos. Quatre ados inséparables, aussi différents qu’unis. Unis dans leur vie d’ados, mais aussi par un secret qui pèse lourd. À chaque saison, quatre épisodes. À chaque épisode sa voix. C’est la saison des rencontres. Amos est troublé par le comportement d’un camarade qui s’intéresse de très près à lui… En même temps, il apprend que son père va être muté au Québec. Mais, partir, c’est quitter la bande ! Satya, lui aussi, est perplexe : une inconnue croisée dans une soirée le mène, de rendez-vous en rendez-vous, dans un univers de poésie et d’absurde. Qui est cette fille ? Et pourquoi agit-elle ainsi ? Pour Zik, c’est un jeune inconnu qui l’aborde et lui demande de la suivre. Fascinée, elle se retrouve dans les catacombes, à assister à un concert de rock improbable. Rêve ou réalité ? Violette, quant à elle, est dans les Corbières pour les vacances de Toussaint, chez son grand-père. Elle va faire l’expérience de la séduction et découvrir un lourd secret familial. Et comprendre comment son grand-oncle de loin, l’aime et la protège.

Blue cerises, c’est quatre récits d’un bout de vie d’Amos, Satya, Zik et Violette en vacances. Quatre petits romans avec, à chaque fois, la voix d’un des quatre adolescents comme narrateur, ce qui donne lieu à certains recoupements entre les livres. On suit volontiers les journées un peu troublantes de ces adolescents. On sent qu’il s’est passé quelque chose d’important et de grave, quelque chose qui les lie à tout jamais ; mais on n’en sait pas plus à la fin de cette première saison. J’ai beaucoup aimé L’Attentat, du grand Jean-Michel Payet ; de loin mon préféré !

Publicités