harry

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potions magiques, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry Potter trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?

Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais lu que le premier tome de la saga Harry Potter. J’avais beaucoup apprécié cette lecture d’ailleurs. Mais, je n’avais pas poursuivi avec le tome 2, en partie parce que le personnage d’Harry m’énervait, et celui d’Hermione m’agaçait. J’aimais beaucoup l’univers de cette école Poudlard, et les aventures que vivaient ces petites sorciers en devenir. Mais j’avais aussi vu les deux ou trois premières adaptations cinématographiques des livres de J. K. Rowling, et, pour faire simple, je ne supportais pas la tête de Harry et les manières d’Hermione. Quand je lisais le premier tome, je revoyais sans cesse ces deux visages, hélas. Je m’étais alors promise de ne pas regarder un des films avant d’avoir lu le tome lui correspondant… Mais les années ont passé, d’autres livres ont été lu, et au final, je n’avais toujours pas lu autre chose que le tome 1. Et puis, dernièrement, mes enfants ont eu envie de regarder les films. Tous les films… N’ayant pas le temps de lire les livres avant, je viens donc de voir toutes les adaptations d’Harry Potter, en famille (de savoureux moments d’ailleurs) et en l’espace de quelques semaines (en gros un film par week-end, parfois deux… Mes enfants adorent !). Bref, tout cela pour dire que, contre ma volonté, je me retrouve dans une situation à l’opposé de ce que j’avais prévu concernant la lecture des sept tomes d’Harry Potter : j’ai désormais vu tous les films… Le côté positif de cette histoire, c’est que je me suis réconciliée avec Harry, avec Hermione, grâce aux films. Le côté négatif (mais très positif en fait), c’est que Harry, Hermione, Ron, Dumbledore, Neville, Rogue, Dobby, Hagrid, Sirius, et tant d’autres personnages me manquent. Terriblement. Tout comme mes enfants, j’aurais aimé que cette saga ne finisse jamais. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Et Harry Potter ne déroge pas à cette dure règle. Alors, pour combler ce manque, ce vide, cette absence, je vais me consoler en lisant, en dévorant, enfin, tous les tomes que je n’avais pas encore lu, honte à moi…

Lire ce tome 2 fut bien agréable pour replonger dans cet univers magique et cette ambiance si particulière, pour retrouver ces personnages, nombreux mais si attachants. Je ne suis pas déçue, même si j’ai déjà vu le film, plusieurs fois d’ailleurs. Je pensais que lire ce tome 2, et tous les autres ensuite, serait dépourvu du moindre intérêt puisque je connais maintenant le dénouement de cette longue aventure. Je n’ai rien appris que je ne savais pas, mais je sais d’avance que cela sera très différent avec les tomes suivants. C’est justement une des raisons pour lesquelles je vais tous les lire : pour comprendre certaines choses que les films n’expliquent pas (il y a eu des raccourcis), ou que je n’ai pas comprises (le problème du visionnage en VO…). Je suis déjà impatiente à l’idée de me plonger dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban.

Publicités