odette

Huit récits, huit femmes, huit histoires d’amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c’est une galerie de personnages inoubliables qu’Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.

8 nouvelles, simples, parfois touchantes, parfois surprenantes. 8 nouvelles qui racontent les tranches de vie de plusieurs femmes, des moments du passé, d’autres plus contemporains. La plume de l’auteur est légère. Ces nouvelles sont agréables à lire. Mais rien de plus. Sinon peut-être juste l’envie de voir un jour le film à l’origine de la nouvelle « Odette Toulemonde »… Je trouve très étrange d’écrire une nouvelle à partir d’un film, et cette adaptation littéraire m’intrigue quelque peu.

Publicités