charme

Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre «deuxième cerveau» et son microbiote (l’ensemble des organismes l’habitant) dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies… Illustré avec beaucoup d’humour par la soeur de l’auteur, cet essai fait l’éloge d’un organe relégué dans le coin tabou de notre conscience. Avec enthousiasme, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre.

Je n’aurai jamais pensé lire un livre entier sur l’intestin, la digestion ou encore les bactéries. Bravo à Giulia Enders (et sa soeur Jill pour les dessins) pour ce très bon ouvrage de vulgarisation. J’ai appris énormément de choses, mieux compris d’autres, et consolidé des choix de vie avec certains points évoqués. Ce livre est intéressant, instructif, drôle parfois, et il se lit presque comme un roman.

Publicités