Recherche

blogaëlle

Mois

février 2017

Mes lectures inachevées #5

Voici le livre que j’ai refermé définitivement avant la fin ce mois-ci, mais dont j’ai tout de même envie de garder une petite trace…

 

moi

Que faire d’une jeune femme qui s’installe chez vous, sous prétexte qu’elle n’a pas de domicile et qu’elle s’entend bien avec vos enfants ? Son portrait peut-être. Enfant de la DDASS, fille des rues, « fourmi » pour un dealer et prostituée occasionnelle, Olivia porte en elle un passé chargé et un présent hasardeux. Avec elle, c’est un peu de la violence et de la corruption du monde qui frappe à votre porte. Ingénue professionnelle, libertine à son insu, cette accidentée de la vie est pleine d’une énergie vitale qui fait craquer toutes les digues. Dans ce livre cruel à force de justesse, Marie Desplechin effleure, sans crainte de faire mal, nos zones sensibles: les faux-semblants, trahisons infimes, petits accommodements sans importance où se joue chaque jour notre survie morale.

Lu : 65/252 pages

 

Publicités

Il était 2 fois dans l’ouest, de Séverine Vidal – Sarbacane, collection ˜Pépix, Le œFeuilleton des Incos, 2015.

ouest

Quand Luna arrive à Monument Valley, en territoire indien pour les vacances d’été, elle ne sait pas qu’elle vient de mettre les deux pieds dans l’aventure ! En réalité, Luna va vivre des vacances… complètement dingues. Ça commence par sa rencontre avec Josh, un (très beau) garçon Navajo qui va lui faire découvrir à cheval les paysages incroyables du territoire indien ; et ça continue avec de la magie, des croyances indiennes, des animaux sauvages, un vieux cow-boy fou sur- nommé « Sloppy Joe »… Bref : Luna et Josh vont vivre les « mille façons de frémir en Arizona » !!!

Lecture commune avec ma fille, dont la classe de CM2 participe au Prix des Incorruptibles 2016/2017. On a a-do-ré !!! De jolies illustrations en noir et blanc, beaucoup d’humour, une grande aventure, l’amitié qui se transforme en un sentiment plus fort, les petits bonus qui fourmillent d’informations, et, énorme cerise sur le gâteau (déjà bien gros et délicieux !), le décor de ce roman : Monument Valley en Arizona ! J’ai tellement eu l’impression d’être retournée dans ce lieu magnifique grâce à ce livre, une sensation très agréable. Un gros coup de coeur ! A lire absolument !!!

The Unwanteds #1, de Lisa McMann – Aladdin, 2011.

unwanteds

Every year in Quill, thirteen-year-olds are sorted into categories: the strong, intelligent Wanteds go to university, and the artistic Unwanteds are sent to their graves. On the day of the Purge, identical twins Alex and Aaron Stowe await their fate. While Aaron is hopeful of becoming a Wanted, Alex knows his chances are slim. He’s been caught drawing with a stick in the dirt-and in the stark gray land of Quill, being creative is a death sentence. But when Alex and the other Unwanteds face the Eliminators, they discover an eccentric magician named Mr. Today and his hidden world that exists to save the condemned children. Artimé is a colorful place of talking statues, uncommon creatures, and artistic magic, where creativity is considered a gift… and a weapon.

Aller au bout de ce roman ne fut pas aisé, malgré l’utilisation de sa version audio par moments. Je pensais et attendais désespérément d’entrer dans l’histoire, mais non, l’ennui fut plus fort.  Grosse déception pour ce livre dont j’attendais sûrement trop. Je ne continuerai pas cette série… Très jolie couverture cependant.

A contretemps, de Jean-Philippe Blondel – Pocket, 2010.

unknown

Hugo n’a qu’une passion : les livres. Et qu’une envie : fuir au plus vite le cocon familial. Bac en poche, le voici donc à Paris, jeune étudiant en lettres, se rêvant libre et ambitieux comme un personnage de roman. Mais il doit rapidement déchanter : son existence est loin d’être aussi trépidante qu’il l’imaginait. Pire, il doit s’accommoder d’une cohabitation pesante avec son logeur, un homme taciturne et distant. Heureusement, sa boulimie de lecture l’aide à surmonter ces débuts difficiles. Et grâce aux fils mystérieux que tissent les livres entre les êtres, elle va même lui apporter un peu plus : l’amitié, l’amour, et la redécouverte d’un écrivain oublié…

Ce n’est pas mon roman préféré de Jean-Philippe Blondel, mais j’y ai retrouvé ce que j’aime tant dans l’écriture de cet auteur, simple et sensible. A contretemps parle de la vie, des gens, des vrais gens, des choix de vie, des chemins que l’on pense prendre ou que l’on pense devoir prendre, et ceux que l’on décide de suivre finalement. Ce roman raconte de manière très touchante la belle rencontre entre un homme, un vieil écrivain vite oublié, et un jeune adulte étudiant qui se cherche, avec en toile de fond les livres, les lecteurs, les auteurs, l’écriture et le monde de l’édition.

Autre romans déjà lus :
Double jeu
06H41
Brise glace
(Re)play!
G229
Le baby-sitter
Blog
Au rebond

Lecture inachevée :
Passage du gué

Kiss, de Jacqueline Wilson – Gallimard Jeunesse, Collection Scripto, 2009.

untitled

Emily et Carl sont amis depuis toujours. Petits, ils jouaient à se marier et aujourd’hui encore, Emily pense que plus tard elle épousera Carl. Pourtant, cette année, Carl est moins présent. Il a changé de collège, c’est vrai. Mais pourquoi est-il si distant? Comme s’il l’évitait… Emily est loin d’imaginer les véritables raisons de l’attitude étrange de son ami…Un roman irrésistible qui évoque avec délicatesse le trouble et les chagrins d’un premier amour «différent», par un auteur phare de la littérature jeunesse

Malgré des clichés et quelques petites longueurs par-ci par-là, c’est un roman plutôt agréable sur l’amitié, l’adolescence, les premières relations amoureuses et l’homosexualité. Je trouve cependant que l’auteur effleure trop le sujet de l’homosexualité, et achève son roman en ayant aborder ce sujet sérieux avec trop de superficialité. Dommage.

Lauréat du 22ème Prix des Incorruptibles 2010/2011, niveau 3ème/Lycée.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :