Écrits d’après les histoires vraies d’Esther A.*, Les Cahiers d’Esther nous plongent dans le quotidien d’une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses idoles. Que sont Tal, Kendji Girac ou bien les têtes brûlées ? Quels sont les critères de beauté que doivent avoir les garçons et les filles pour être populaires ? Comment fait-on quand on a des copines plus riches que soi ? Qu’est-ce que le petit pont massacreur ? Comment les attentats du 7 janvier ont-ils été vécus dans la classe d’Esther ? Comment faire quand on a peur d’avoir des gros seins ? En cinquante-deux pages qui sont autant de saynètes sur un thème à chaque fois différent, Esther nous raconte sa vie et son époque. Ce qu’elle ne dit pas à ses parents, elle le raconte dans ce journal intime, tour à tour drôle et émouvant, tendre et cruel : un portrait de la jeunesse d’aujourd’hui et un miroir de notre société.
*Les noms des vraies personnes ont été modifiés !

Cette BD, c’est la vision d’une petite fille sur notre société actuelle, c’est ses réactions face à certaines actualités, et c’est aussi sa relation avec sa famille, ses amis à l’école. Esther est parfois drôle, souvent dure et cruelle, elle a (presque) un avis sur tout, elle comprend beaucoup de choses à son âge, mais elle croit aussi en comprendre d’autres. Si Esther est vraiment à l’image de notre jeunesse actuelle, c’est assez inquiétant…

 

Publicités