Recherche

blogaëlle

Tag

album

The Three Pigs, de David Wiesner – Houghton Mifflin, 2001.

CIMG4230

Une énième version du conte des Trois petits cochons ? Oui et non. David Wiesner revisite il est vrai ce conte, que l’on connaît bien, dont on a lu de nombreuses interprétations. Mais l’auteur-illustrateur va, je trouve, bien plus loin. Il commence à nous raconter l’histoire dans sa version traditionnelle, puis il capte l’attention du lecteur en déroulant l’histoire d’une manière détournée, en jouant délicieusement avec les conventions littéraires, mais aussi avec les dimensions de ses dessins. Un beau voyage, dans le riche monde des contes, qui fait ouvrir les yeux des petits et des grands.

 

CIMG4231 CIMG4232 CIMG4233 CIMG4234 CIMG4235 CIMG4237 CIMG4238 CIMG4239 CIMG4240

Tuesday, de David Wiesner – Houghton Mifflin Harcourt, 2011.

CIMG4216

 

Il se passe d’étranges choses tous les mardis soirs… De drôles de grenouilles volent dans les airs sur des feuilles de nénuphars en guise de tapis volants. Et le mardi suivant, ce sont des cochons. Cet album de David Wiesner mêle fantaisie, humour et ambiance inquiétante. Une histoire sans parole servie par des dessins incroyablement réalistes que j’aime beaucoup.

 

CIMG4218 CIMG4220 CIMG4221 CIMG4222 CIMG4224 CIMG4225 CIMG4226 CIMG4228CIMG4229

The fantastic flying books of Mr. Morris Lessmore

william

The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore, de William Joyce – Atheneum Books for Young Readers, 2012.

Summary

Summary : Morris Lessmore loved words. He loved stories. He loved books. But every story has its upsets. Everything in Morris Lessmore’s life, including his own story, is scattered to the winds. But the power of story will save the day.

Mon avis : j’aime particulièrement les histoires au sujet des livres et des bibliothèques. Et cet album ne peut que plaire aux amateurs de livres. L’histoire est simple mais profonde, émouvante, et incroyablement belle. Elle éclaire l’importance de partager de belles histoires avec les autres, et montre le bonheur d’être pris dans une histoire. Les illustrations sont magnifiques, entre les scènes en sépia et celles aux couleurs vives ; elles travaillent de concert avec l’histoire et la mettent en valeur. Un livre précieux qui va trouver une place de choix dans notre bibliothèque !

CIMG0504   CIMG0505   CIMG0507
CIMG0510   CIMG0511
CIMG0514   CIMG0515   CIMG0520

Flotsam

flotsam

Flotsam, de David Wiesner– Clarion Books, 2006.

Résumé : Un enfant observe les animaux de la plage lorsqu’une grosse vague l’arrose entièrement. Le garçon se relève et aperçoit un vieil appareil photo. Il va développer les photos et découvrir un monde englouti inconnu et surprenant.

Mon avis : sur une des photos que ce garçon blondinet fait développer, il y a une petite fille, qui tient dans la main une photo, sur laquelle figure un autre garçon avec une photo dans la main, etc… Déjà émerveillé par les autres photos lui révélant un monde sous-marin des plus magique, cette photo et sa mise en abyme sont encore plus intrigantes. Grâce à sa loupe et son microscope, notre petit blondinet parvient à « voir » le premier enfant photographié. A son tour, il prend la même pose, avant de rendre l’appareil photo à la mer. On se laisse porter par cette belle histoire et ces magnifiques dessins de David Wiesner. Voici un album sans texte qui m’a laissé sans voix. UN GROS COUP DE CŒUR !

CIMG0461   CIMG0465   CIMG0469
CIMG0473   CIMG0474   CIMG0476
CIMG0477   CIMG0481   CIMG0482
CIMG0484   CIMG0490

The house in the night

house

The House in the Night, de Susan Marie Swanson (texte) et Beth Krommes (dessin)– Houghton Mifflin Company, 2008.

Résumé : Voici la clé de la maison. Dans cette maison brille une lumière. Dans cette lumière il y a un lit. Sur ce lit attend un livre. En évoquant des éléments de la vie nocturne à la fois réconfortants et fascinants, une clé, un lit, un livre, la lune, cet album, destiné aux plus petits à l’heure du coucher, leur offre un aspect apaisant de la nuit dans laquelle le sommeil va les entraîner. La poétesse Susan Marie Swanson est l’auteur de nombreux albums pour enfants, dont certains, avant même celui-ci, avaient été primés aux Etats-Unis. Depuis plus de vingt ans, elle écrit des poèmes et en fait écrire par des enfants qu’elle initie à son art. Beth Krommes est l’illustratrice de plusieurs livres déjà distingués par la critique américaine, qui voit en elle l’un des talents les plus sûrs de la nouvelle vague artistique, tout spécialement pour sa mise en images de recueils poétiques. Cet album, Caldecott Medal 2009, en fournit le meilleur exemple.

Mon avis : cet album est une merveille pour les yeux, avec ces dessins essentiellement en noir et blanc, teintés parfois d’une note de jaune pour illustrer la lumière. Un joli voyage dans le monde de la nuit, à feuilleter le soir avant de s’endormir.

CIMG0452 CIMG0453 CIMG0454 CIMG0455 CIMG0456

Don’t Let the Pigeon Drive the Bus

pigeon

Don’t Let the Pigeon Drive the Bus, de Mo Willems – Hyperion Books for Children, 2003.

Résumé : Malgré l’interdiction formelle du chauffeur de bus, le pigeon veut prendre le volant. Il va déployer ses multiples talents de persuasion pour parvenir à ses fins.

Mon avis : attention petits lecteurs, ce pigeon est un filou. Et il fera TOUT pour arriver à son but : conduire ce bus. Méfiance donc, il ne faut pas céder. Le (vrai!) chauffeur du bus vous fait confiance… Un album rigolo qui fait participer le lecteur.

CIMG0443   CIMG0445
CIMG0446   CIMG0447   CIMG0448

Mon chat le plus bête du monde

Mon chat le plus bête du monde, de Gilles Bachelet – Seuil Jeunesse, juin 2012.

Présentation de l’éditeur : comme beaucoup de chats, mon chat passe son temps à dormir ou manger ou dormir. Il piétine mon travail et fait ses besoins à côté de sa litière. Ce qui est étrange, c’est qu’il ne retombe jamais sur ses pattes et craint les souris. C’est vraiment mon chat le plus bête du monde ! À moins que ce ne soit pas un chat ? Un album très coloré qui met en scène les tribulations d’un chat vraiment pas comme les autres.

Une édition limitée conçue spécialement pour les 20 ans du Seuil jeunesse : couverture toilée et sérigraphiée, tiré-à-part numéroté.

Mon avis : rires garantis, aussi bien pour les jeunes que pour les adultes, avec cet album de Gilles Bachelet, que je redécouvre dans cette édition limitée. Les situations, toutes plus cocasses les unes que les autres, rencontrent un grand succès auprès de mes enfants.

       

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :